• CINE FESTIVAL

    DU 22 MAI AU 3 JUIN 2018

  • Cloture du festival

    Pour la soirée de clôture du 3 juin à 17h

    dans la grande salle du Gaumont Alésia

    entrée libre mais pensez à réserver

    votre place dès à présent sur

    inscription@le-monde-est-nouveau.eu

  • « Les voisins du 14e font leur cinéma »
    1er festival de cinéma à Paris 14e
    22 mai – 3 juin 2018

    13 jours de « passion cinéma »

    Cannes se termine, Paris 14e s’anime !

    A l’initiative des sept cinés de quartier et cinés clubs du 14e et de la Cité Internationale Universitaire, le Ciné quartierMouton-Duvernet, le Ciné Kino d’Artmele, Ciné club du Conseil de quartierPernety, le Club des cinéphiles de la Poste et d’Orange, la Heinrich Heine, le 32 ! Ciné, la Maison des étudiants suédois.


    Avec les jeunes
    Défilé costumé des enfants de maternelle et primaire des centres de loisirs avec l’association Mains agiles, sur le thème du cinéma :Peter Pan, science fiction, années 50, Charlie Chaplin, le western, les Romains, Tim Burton, Charlie et la chocolaterie, Alice au pays des merveilles, Edward aux mains d’argent, les années disco, Super Héros, Le Livre de la jungle, le monde de Coco, Les Parapluies de Cherbourg.


    Avant-première au Gaumont Alésia du film comédie musicale " Le Monde est nouveau" de Luc Porta réalisé avec les collégiens de Giacometti et de quatre autres collèges d’Europe.
     

    Ouverture de la Nuit du court métrage « Prises de courts » avec les 2 films réalisés sur smartphone par deux groupes de jeunes, à l’initiative de l’EspaceJeunes Le Miroir.
     

    Projection au Ciné Kino d’Artmele de Monsieur Batignole de Gérard Jugnot, préparée au Centre Maurice Noguès par un atelier pour des jeunes et une exposition « Petites histoires de cinéma ».
     

    Projections à la Cité internationale universitaire, à la Maison Heinrich Heine de Paris 1969 d’Alexander Graeff et Le fond de l’air est rouge de Chris Marker, et The last sentence de Jan Troell à la Maison des étudiants suédois.
     

    avec un thème commun « les voisins »
    et l'ancrage dans le 14e, d’où le titre de ce premier festival « Les voisins du 14e font leur cinéma »


    Dix longs métrages illustreront ce thème des voisins ou cet ancrage dans le 14e :

    • Diamants sur canapé de Blake Edwards, Monsieur Batignole de Gérard Jugnot, Dans la cour de Pierre Salvadori, Les sentiments de Noémie Lvovsky,Fenêtre sur cour d’Alfred Hitchcock, En de Jaques Dutoit, Un mauvais fils de Claude Sautet, Delicatessen de Jean-Pierre Jeunet et Marc Caro, Swing de Tony Gatlif, Chacun cherche son chat de Cédric Klapisch, Le Monde est nouveau de Luc Porta.

     

    La Nuit du court métrage « Prises de courts », au centre Marc Sangnier, présentera de nombreux films produits, tournés, réalisés dans le 14e, ou sur le thème du voisinage par des cinéastes, comédiens ou techniciens du 14e. Elle rassemblera des professionnels du cinéma et des artistes invités.

     

    Dans les salles mais aussi en plein air, comme à Cannes sur la plage !

    Dans les salles du Chaplin Denfert, de la Maison des Pratiques Artistiques Amateurs, de L’Entrepôt, du Studio Raspail, du 32 Saint Yves, des 7 Parnassiens,des centres Vercingétorix et Marc Sangnier.

    Mais aussi en plein air, rue Gauguet à l’initiative de Ciné Gauguet, et square Wyszynski dans le cadre aménagé pour de tels spectacles, où sera projeté La LaLand de Damien Chazelle à du Conseil de quartier Pernety

     

    Avec un hommage à Patrick Dewaere, illustre comédien du 14e
    Une exposition à la Mairie et la projection d'Un mauvais fils de Claude Sautet, en présence d'Alain Penso, historien du cinéma et premier biographe du comédien, rendront hommage à Patrick Dewaere, qui a vécu dans le 14eme.
     

    Avec du « Street 7ème Art »
    L'artiste Spray Yarps fera revivre par un pochoir (et un QR code) la scène finale d'À bout de souffle de Jean-Luc Godard rue Campagne Première / boulevard Raspail, et à Urban Gallery 163 boulevard du Montparnasse.

     

    Oui, Paris 14 est territoire de cinéma.
    Beaucoup de réalisateurs, réalisatrices, comédiens, comédiennes, sociétés de production, de grand renom, habitent ou ont habité l’arrondissement, où par ailleurs de nombreux tournages ont lieu comme dans le reste de Paris.
    Nous saluons tout particulièrement Agnès Varda, notre « voisine » de la rue Daguerre, et toute son oeuvre, honorée il y a quelques mois à Hollywood.
    Trois places de l’arrondissement portent le nom de grands cinéastes, les places Alice Guy, Demy, Michel Audiard.

    Nous souhaitons la bienvenue au Centre national du cinéma et de l’image animée qui s’installe désormais dans le 14e. Nous connaissons le rôle capital qu’il joue dans cette belle aventure du cinéma.

    Nous saluons enfin tous ceux et toutes celles qui ont accueilli avec en train ce premier festival et contribué à sa réalisation, et nous l’espérons à son succès, les conseils de quartier, les centres de jeunes, les associations, les cinémas, la Maire du 14e, ses adjoint(e)s, et ses collaborateurs et collaboratrices.

     

    Vive le cinéma !
     

  • Partenaires

    avec le Ciné-Quartier du Conseil de quartier Mouton-Duvernet, le Ciné Kino et Artmele, l’Espace Jeunes Le Miroir, les Jardins numériques, le ciné-club du conseil de quartier Pernety, Spray Yarps et Claude Degoutte, le Ciné-club des Cinéphiles de la Poste et d’Orange, le 32 ! Ciné, la Maison Heinrich Heine, Alain Penso et Marguerite Bertoni, la Maison des étudiants suédois, Mains agiles et les centres de loisirs Porte de Vanves, Didot, Plaisance, l’association du jardin Jean Genet, Gauguet en goguette, les Hypervoisins, le Spectacle musical européen (Collège Giacometti),
    les conseils de quartier Mouton-Duvernet, Pernety, Didot-Porte de Vanves, Montsouris-Dareau, Montparnasse-Raspail, JeanMoulin-Porte d’Orléans et le soutien de la Mairie du 14ème, de Paris Anim’ Centre Marc Sangnier et Centre Vercingétorix, Léo Lagrange IdF, MPAA Broussais, Urban Gallery, Chaplin Denfert, L’Entrepôt, Les 7 Parnassiens, Gaumont Alésia